Pensées En Blancs Cassées

Lettre à mes oppresseurs …

Publicités

The Icone!!

LETTRE À MES OPPRESSEURS

•A tous ceux qui pensent au fond de leur chair que naître et être Noir c’est une fatalité, un crime, une maladie pernicieuse,

Je vous écris.

De ma plume légère, j’écris pour apaiser mon cœur rempli de peine, de colère.

•A tous ceux qui nourrissent du plus profond de leur âme, l’idée selon laquelle naître et être noir, c’est une fatalité, un crime, une maladie pernicieuse,

Je vous écris.

Depuis mon Afrique noire, je cris mes douleurs issues des blessures de vos persécutions.


•A tous ceux qui depuis leur for intérieur, nous perçoivent comme des êtres inférieurs,

Je vous écris.

Nos pleures ruissellent avec nos rivières, alimentent nos champs, nous produisant les fruits du courage, de la vaillance, de la force.

Je pleure aujourd’hui,

Non pas pour le Mal que vous croyez m’infliger,

Mais pour votre sort misérable, scellé par votre attitude faite d’envie, de jalousie…

Voir l’article original 22 mots de plus

Publicités

Publicités